Astuces pour utiliser votre tronconneuse même par temps froid et enneigé !

Le 15 octobre 2015 | par | tronçonneuses

Oct
15

Avec l’hiver qui arrive, les pensées se tournent vers un des challenges de la saison : le tronçonnage. Avec un peu de soins, votre tronconneuse peut fournir le meilleur de ses performances, même par froid extrême. Découvrez dans cet article, quelques astuces de maintenance et d’utilisation, ainsi que les précautions de sécurité nécessaires pour vous protéger des conditions difficiles.

tronconneuse

EPI : Equipements de protection Individuels

equipementsQue vous tronçonniez en hiver ou pas, il reste indispensable de porter des équipements de protection tels qu’un pantalon adapté, un casque de protection et des gants. En hiver des éclats de bois sont encore plus susceptibles de voler ; aussi il est préférable de s’équiper également d’un casque et de lunettes de protection. Certains fabricants ont mis au point pour la saison hivernale, des pantalons dédiés qui offrent une bonne alternative aux jambières de protections utilisées le reste de l’année. Celles-ci permettent à la fois de freiner les coupes accidentelles et en même temps protègent de l’eau et de la neige.

Opérations hivernales et maintenance de votre tronconneuse

La première chose à faire pour préparer votre tronçonneuse à fonctionner par grand froid est, si votre tronconneuse possède cette fonctionnalité, d’enclencher son obturateur en mode hiver afin d’activer la fonction pré-chauffage. Le laisser sur la position été risquerait de provoquer un givrage de ce dernier, impliquant un fonctionnement ralentit voir même défectueux et donc potentiellement, causer une défaillance majeure du matériel.
Pendant l’hiver, votre tronçonneuse nécessitera un peu plus d’attention, qu’habituellement. Voici quelques recommandations de base :
•    Assurez-vous de garder le couvercle du pignon propre afin d’empêcher la neige et l’humidité de geler la sciure de bois et l’huile présente autour du pignon.
•    Nettoyez le frein de chaîne plus souvent, en particulier pour les tronçonneuses ayant leur frein de chaîne dans le couvercle de pignon.
•    Otez la neige située autour de l’ouverture du réservoir avant de remettre du carburant afin que de la neige ne tombe pas dans le réservoir. En effet, de l’eau ou de l’humidité dans le réservoir pourraient détériorer votre matériel.
•    Préserver le système anti-vibration de la neige et de la glace qui pourraient geler et affecter le système anti-vibration et ainsi fatiguer davantage l’utilisateur.
•    Essuyer toutes traces de neige, de glace ou les gouttelettes d’eau autour de la gâchette, car elles risqueraient de geler et ainsi d’entraver son fonctionnement.

gachette_tronconneuse
•    Gardez l’arrivée d’air froid propre et exempte de neige, de glace ou de sciure de bois afin d’éviter le risque de surchauffe de votre appareil. Les vêtements d’hiver étant plus volumineux, veillez à ce qu’ils ne soient pas aspirés par la prise d’air. Cela risquerait de l’obstruer et de causer une grave défaillance de l’appareil.
•    Soyez extrêmement attentif aux mécanismes de sécurité et de réduction des risques installés sur votre appareil (freins de chaîne, carters…) et gardez-les propres.

 

Précautions liées aux conditions météo particulières

  • Gardez en tête que le sol risqué d’être verglacé et glissant. Vous aurez donc besoin de solides appuis au sol avec une bonne adhérence. Durant tous vos travaux de bois d’hiver, soyez extrêmement prudent avec les gelées.
  • Quand le temps est venteux, orageux ou que la pluie est forte, limitez les risques en repoussant vos tâches à plus tard.
  • tronconneuseEtant donné que le bois gelé est bien plus dur que le bois non-gelé, il pourra être judicieux de réduire de 5 degrés l’angle d’affûtage de la chaîne de votre tronconneuse. Réduire ce dernier permet d’accroître l’efficacité du tranchant sur le bois gelé et de diminuer l’usure de la barre de guidage et de la chaîne de votre tronçonneuse.
  • Empêchez la glace de se former sur les poignées de votre tronconneuse sans quoi vos mains risqueraient de laisser échapper l’appareil. Avant de commencer à tronçonner, essayez autant que possible de retirer la neige se trouvant autour du tronc d’arbre et essayez de faire tomber au maximum la neige et la glace située sur les branches de l’arbre. Cela réduira le risque d’être dérangé par la neige qui tombe alors que vous êtes en train de couper l’arbre.

bois_glace

Lorsque vous relevez le challenge du travail d’hiver, suivre ces quelques étapes de maintenance supplémentaires et être conscient des risques potentiels n’est pas négligeable puisque cela permet d’accroître les performances de votre équipement et de réduire le risque de blessure.

Ecrit par

Laissez un commentaire