Créer son gazon : en quelques étapes et conseils, le tour est joué !

Le 29 août 2013 | par | la vie equip'jardin, motobineuses & motoculteurs, robots tondeuse, tondeuses à gazon, tracteurs de pelouse

Août
29

Créer son gazon soi-même, quelques étapes et conseils pour bien démarrer !

Marre de la mousse envahissante ? Marre du terrain vague qui fait office de jardin ? Pas envie de contacter un professionnel ? Envie de jardiner soi-même ?
Le challenge est parfois difficile à relever, mais rien ne vaut de bons conseils pour faire soi-même son gazon. Retrouvez dans cet article tous les conseils et astuces pour obtenir un gazon de professionnel chez vous, fait par vous-même. Pour celles et ceux qui souhaitent jardiner et refaire leur pelouse.
Avant de se lancer tête baissée dans vos travaux d’engazonnement, lisez ces quelques conseils qui pourront vous aider à comprendre les éléments qui vous entourent.

créer son gazon

Des conseils à prendre en compte :

–    Période propice : 2 périodes s’offrent à vous pour créer ou recréer votre gazon : le printemps de mars à fin mai puis l’automne de septembre à mi-novembre. L’important est de ne pas semer en période de gel ou de forte chaleur car les graines ne tiendraient pas le coup ! La meilleure saison reste l’automne car lorsque les jeunes pousses tiennent l’hiver, elles résistent mieux à la chaleur de l’été qui suivra.

–    Attention au sol : n’hésitez pas à regarder vous-même votre sol. Il est très simple de donner « un coup de bêche » et de prendre dans sa main la terre qui la compose. Si votre terre fait des mottes, et est dépourvue de fissures, votre sol est argileux. Il est donc imperméable et demandera un travail en profondeur pour ne pas que vos semis pourrissent. Si au contraire votre terre est légère voir même sableuse, n’hésitez pas à arroser copieusement et régulièrement de manière à ce que les semis germent dans de bonnes conditions. Cet élément vous aidera à choisir votre mélange de graines.

–    Vos graines : sachez que chaque sachet/boite de graines de gazon est fait d’un mélange de graminées. C’est ce mélange qui va déterminer si le gazon sera destiné aux piétinements, à l’ombrage, bord de piscine et autres. Les variétés les plus connues sont le Ray Gras anglais et les fétuques.

–    Choix des mélanges : toute création de gazon doit être étudiée en amont. Un gazon destiné aux sols humides ne résistera pas dans un sol sableux. Pas de panique, toutes les informations nécessaires sont spécifiées généralement au dos de la boîte. Si toutefois vous avez une hésitation, n’hésitez pas à demander un avis à un professionnel.

 

Créer votre gazon en quelques étapes…

créer son gazon

1- Préparation du sol

•   Commencez par retourner la terre. Privilégiez le mode manuel pour les surfaces allant jusqu’à 50-60 m² et le mode mécanique au-delà. Au fur et à mesure de votre avancement, n’hésitez pas à retirer un maximum de pierres, cailloux et impuretés sur la surface du sol, mais aussi à casser les mottes et rendre votre terre la plus fine possible.

•    Si votre sol est très pauvre, même très sableux, n’hésitez pas à incorporer un amendement de type fumier et algues puis un engrais à diffusion lente afin de stimuler le développement racinaire.

•    Terminez la préparation de votre sol en le nivelant afin de limiter au maximum les buttes et les faux plats.

 

créer son gazon2- Semer le gazon

•    Il est important de répartir les graines de manière très régulière. Vous pouvez utiliser un épandeur automatique, disponible chez équip’jardin ;-). Cet épandeur vous permettra de répartir uniformément les graines au sol soit 30 à 40g/m². N’oubliez pas de semer en croisé (dans un sens puis dans l’autre).

•    Les bordures de vos gazons doivent être semées manuellement avec 60 à 80 g/m². Cela se nomme le filet et permet de délimiter très nettement les bords de votre engazonnement.

•    Un simple râteau ou râteau à gazon  vous permettra de recouvrir très finement les graines semées à l’instant. L’avantage est qu’elles ne seront pas mangées par les oiseaux !

 

3- Après le semis, tasser et arroser le sol :

•    Tassez avec un rouleau afin de niveler la terre et de mettre toutes les graines en contact avec le sol et de vider les poches d’air.

•    Arrosez copieusement sans noyer votre travail, et ce 1 fois tous les 3 jours en fonction de la météo.

•    Quand la pelouse aura pris 4 à 5 cm, roulez éventuellement à nouveau pour taller votre gazon. Le tallage est une méthode de multiplication des graminées qui permettra à votre jeune gazon de se densifier.

•    Tondre dès que les pousses atteignent 8 à 10 cm.

 

créer son gazonLa germination

Dix jours ont passé et votre terre commence à verdir, les semis ont germés. Puis 10 jours encore plus tard, vous pourrez commencer à admirer votre travail et même à envisager d’acheter une tondeuse.
C’est à ce moment que vous pourrez observer les trous vides sans germes et à envisager de resemer sur ces zones nues.

 

 

Entretien

Pour plus d’informations sur les entretiens de votre gazon, reportez-vous aux articles rédigés ces derniers mois, ils vous seront grandement utiles.
Les gazons synthétiques sont très appréciés des résidents en ville. Même s’il reste cher, le gazon synthétique est facile à poser et nécessite très peu d’entretien. Ces derniers vous permettent d’avoir de la verdure en un rien de temps.

Ecrit par

Bonjour, c'est Stéphanie votre rédactrice préférée ;-) bon ok il y en a qu'une rédactrice mais bon ! N'hésitez pas à nous laisser vos commentaires, c'est avec plaisir que j'y répondrai...

6 commentaires

  1. Bonjour,
    j’ai bien lu vos articles sur la scarification et la création d’un gazon. j’aimerais à présent savoir comment faire si l’on a déjà un gazon et que l’on souhaite lui donner un coup de jeune.
    Merci d’avance pour vos renseignements.
    Cordialement

    • Bonjour,

      effectivement pour donner un coup de jeune à votre gazon il faudrait vous fier à l’article « scarifier sa pelouse » car il s’agit des mêmes techniques !
      En fin de compte il vous faut
      un scarificateur : en location ou achat (à faire 2 fois par an, souvent la question ne se pose pas, l’acheter est souvent la meilleure solution)
      du gazon de regarnissage
      et un peu de temps… ^^
      Il suffit ensuite de passer le scarificateur, semer à l’aide d’un épandeur à engrais ou à la main selon la surface puis surtout : Arrosez ! Ne pas hésitez à arroser pas trop longtemps mais souvent…

      Cordialement,
      Stéphanie Meunier

  2. Claire dit :

    Bonjour, nous venons de faire construire. Nous allons nous attaquer à la création de notre belle pelouse. Cependant en 1 mois nous sommes envahis d’herbe et de mauvaises herbes qui poussent à une vitesse folle!!! Très dense! Que nous vous conseillez vous? Traiter avant de retourner la terre et de semer ou traiter après la semences ?

    • Bonjour,

      Félicitations pour votre nouvel emménagement ! Pour votre pelouse… Effectivement ne pas traiter avant : sinon vous allez appauvrir le sol et rien ne risque de pousser… Il vous suffira de préparer le sol avec toutes les étapes à respecter : retourner la terre, semer, rouler etc…
      Il se peut que la première année des tâches apparaissent, des trous, il faudra seulement ré-ensemencer à ces endroits ! en espérant avoir répondu à toutes vos interrogations

      Cordialement,
      Stéphanie

  3. Bonjour,

    Bravo pour cet article très complet. Un conseil : ne pas hésiter à bien mélanger les graines du semis avant de le semer. Comme un gazon est composé de plusieurs variétés, avec des graines plus ou moins lourdes, sera évitera d’avoir par exemple le ray-grass anglais d’un côté du terrain et les fétuques d’un autre.

    La différence se verrait, la pelouse serait plus sujette aux maladies… Donc bien mélanger !

    Cordialement,
    Eric

  4. Cote Cloture dit :

    Très bien votre article il est explicatif et bien détaillé 🙂

Laissez un commentaire