L'entretien du matériel de jardin Tracteurs de pelouse

Entretien sur autoportée, un coût de main à portée de mains

Vous avez maintenant quelques heures au compteur, avez pris la main avec votre autoportée, et tondu sous ce magnifique « soleil pluvieux ».  Nous voilà à quelques semaines du milieu de la saison pour les tontes, et vous commencez tout juste à vous poser des questions telles que : comment faire si je tombe en panne ? Dois-je entretenir ma tondeuse autoportée tous les ans ? Que puis-je faire moi-même?

Pas de panique, on va regarder cela d’un peu plus près dès maintenant, pour anticiper tous les petits désagréments des pannes de tondeuse, et vous éviter de voir l’herbe monter sans pouvoir agir.

Les entretiens à faire soi même dès maintenant

A l’aide d’un lève-autoportée, vous pourrez avoir accès au-dessous du plateau de coupe ainsi qu’aux lames.

entretien

Carter :

De votre côté c’est grâce à cet outil que vous pouvez accéder pour nettoyer le dessous du plateau de coupe au jet d’eau quand l’herbe est fraîchement tondue ou à l’aide d’un outil spécifique (spatule en bois). Ce carter est souvent trop sale, réduisant son efficacité  et parfois même sa puissance. C’est aussi à ce moment que vous devez profiter de regarder dans quel état sont vos lames (affûtées, peu coupantes, arrondies).

Après avoir nettoyé le dessous du plateau de coupe, rien ne vous empêche de nettoyer au jet d’eau le dessus. De plus, n’hésitez pas à vérifier l’état des courroies d’entrainements (usure anormale, entaille), des poulies, galets… Beaucoup de saletés viennent se réfugier à cet endroit pouvant accélérer l’usure de ces pièces.

Après séchage, il peut être utile de pulvériser à l’intérieur et à l’extérieur du carter un lubrifiant hydrofuge (type dégrippant) afin d’éviter la corrosion et de limiter les amas de gazon.

Pneus :

Les roues de la tondeuse sont particulièrement soumises à l’encrassement. Les brins d’herbe, poussières et résidus de tonte viennent se coller aux mécanismes et finissent par entraver la progression de la machine et interdire un bon réglage de la hauteur de coupe. Un nettoyage après chaque séance de tonte est vivement conseillé. Vous pourrez à cet effet utiliser un jet d’eau pour décoller les particules agglomérées. N’utilisez aucune graisse qui viendrait à fixer la poussière et formerait avec elle une sorte de pâte à roder qui endommagerait les roues.

N’oubliez pas de vérifier leur pression, car des pneus sous gonflés augmenteront la consommation en carburant et diminueront l’efficacité de la tondeuse.

 

Moteur :

Bien évidemment, rien ne vous empêche de soulever le capot de temps en temps pour tout d’abord retirer les saletés déposées sur le moteur. Ensuite vous pourrez très facilement retirer le filtre à air pour le nettoyer (à sec), vérifier le niveau d’huile moteur et faire la vidange si besoin. La bougie peut être nettoyée ou même changée s’il le faut, et ce très facilement grâce à une clef à bougie.

Voici quelques conseils d’achats pour entretenir votre machine vous-même plusieurs fois dans l’année sans faire appel à des professionnels :

–          Un lève-autoportée : de 60 à 200 €, méfiez-vous des matériaux utilisés et de la robustesse de l’outil. Vous le trouverez avec un système de vis sans fin (manivelle), au pied, ou hydraulique (le top 😉 ).

–          Une paire de gant : de 10 à 50€, indispensable lors de la manipulation d’outils et de matériels.

–          Un tuyau d’eau avec pistolet : de 20 à 80€, de différents diamètres et de longueur variable, à vous de choisir ce qui vous convient le mieux.

–          Spatule en bois : de 5 à 10€, utile pour nettoyer le plateau de coupe, on trouve aussi des spatules en plastique dans tous les supermarchés.

–          Liquide : huile moteur, dégrippant, graisse et lubrifiant, renseignez-vous avant de faire l’acquisition de ces produits, variables en fonction de votre tondeuse.

Et bien d’autres outils disponibles bien sûr, n’hésitez pas à vous renseigner chez un professionnel de la motoculture comme équip’jardin.

John Deere vous incite même à effectuer vos entretiens vous-même en commercialisant des kits entretiens avec à l’intérieur un filtre à air, une bougie… Selon votre modèle, toutes les pièces et dosage nécessaires y sont présents !

 

Les entretiens faits chez le professionnel

A chacun sa capacité d’entretenir son propre matériel. Heureusement que les pros sont là ! Disponibles lors d’une panne ou pour un entretien, chez équip’jardin ils sont à votre disposition à tout moment, 6 jours sur 7.

Le pro va vous permettre de souffler et de ne pas vous soucier de ces entretiens. A votre service et sur demande, il pourra venir chercher votre autoportée à domicile, ou même faire l’entretien sur place grâce aux camions atelier !

Il a aussi l’avantage de connaître son métier, suivre des formations régulières sur tous types de matériels, de savoir ce qui ne va pas ainsi que de réagir très vite.

Du simple affûtage de lame à l’hivernage, voici les différents entretiens réalisés par les pros quand vous leur confiez votre machine :

–          Sur simple demande : ils effectuent une vidange, un affûtage de lame, un nettoyage moteur, une vérification des pneus …

–          Des forfaits d’entretien d’environ 79€ à 199€ : ils effectuent plusieurs tâches complètes pour bien préparer votre machine, et lui redonner un second souffle. Ils vérifient la partie moteur, électronique, sécurité et changent certaines pièces sur devis comme les courroies, poulies, ou autre…

Ne négligez pas l’entretien de votre matériel, car c’est la clef de sa pérennité. Une autoportée John Deere peut tondre plus de 20 ans si elle est bien entretenue et suivie régulièrement. Un entretien annuel avec un forfait durant l’hiver permet de cibler et vérifier que votre machine fonctionne bien et de minimiser les risques de panne pour l’année qui suivra.

Cela permet aussi de libérer de l’espace dans votre garage pendant l’intervention des techniciens ! Alors on en profite pour faire plaisir à Madame, on range son garage ! 😉

12 Commentaires

  1. Merci pour ce topic, une question me vient, j’ai une husqvarna et dans le mode d’emploi il est précisé que si évidemment il ne faut pas utiliser un nettoyeur haute pression pour l’engin (risque d’infiltration dans les joints moteurs et autres roulements) on peut utiliser le nettoyeur HP pour le dessous de carter ? qu’en pensez vous ????

    1. Bonjour,

      Je vous le déconseille, cela est trop abrasif et risque de faire rouiller et donc de l’abîmer beaucoup plus vite ! Je conseille vivement la spatule, une fois sec les déchets se retirent très facilement. Vous gagnerez du temps en plus je vous le garantie !

      Bonne journée !
      Stéphanie

    1. Bonjour

      Chez équip’jardin nous n’avons pas changé nos tarifs depuis quelque temps maintenant ! Peut être avez vous eu un changement chez votre revendeur ? Les tarifs ne sont pas les mêmes partout, les prestations en dépendent, il faut tout regarder.

      Cordialement,
      Stéphanie

  2. pour quelle raison les lames de mon tracteur tondeuse s’arrêtent de fonctionner tout à coup . J’ai tout regardé mais ne trouve pas serait ce à cause du bouton enclancheur ? sur le modèle 170 john deer
    merci pour votre réponse

    1. Bonjour,

      Il est probable que ce soit cela, autrement vous pouvez déjà appelé chez un revendeur spécialisé de votre région qui fera par téléphone un pré diagnostic, ces tests peuvent déjà : soit vous dépanner, solutionner ou encore prévoir le remplacement d’une pièce usée !
      Cordialement,
      Stéphanie

  3. pouvez vous me dire s’il y a un reglage des lames sur une auto portée jonh deere lt 170 car elle sort de revision avec changement courroie de lames et il reste un passage d’herbe au centre, merci a vous.

  4. Bonjour Stéphanie
    J’ ai le plaisir de lire vos commentaires successifs.
    Pour ma part, j’envisage de changer mon auto portee pour une surface à tondre de 3.800 M2 d’un terrain légèrement en pente et avec une pelouse de qualité secondaire.
    mes choix se portent soit sur un John deere X 125 soit un CUB CADET 1018 soit un KUBOTA T 1880 ou un husqvarna – le tout sans panier de ramassage.
    Je dispose de tous les agents de proximité pour cet achat et son suivi.
    Selon votre expérience, quel serait le meilleur choix.
    Ma seule crainte concerne le cout d’entretien et d’éventuelles réparations variables d’une marque à l’autre.
    Merci à vous de me répondre en toute objectivité.

    1. Bonjour Gilles,

      Je vais prendre la plume à la place de Stéphanie; compte tenu de leurs durées de vie, les autoportées de la gamme John Deere restent le meilleur choix. Votre terrain vous orienterait plutôt vers le X165 (grandes roues et bicylindres de 22cv plus à l’aise dans les pentes), d’autant qu’il est éligible au financement John Deere en 10 ou 20 fois sans frais. Je vous laisse donc le soin de vous rapprocher de votre revendeur.
      Restant à votre disposition

      Cordialement,

      Julien KNITTLER
      Commercial plaisance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *