La vie equip'jardin

Installer un bassin naturel dans son jardin

Installer un bassin naturel est probablement le plus efficace des modes de diversification de la faune dans votre jardin. Cela permet d’attirer de nombreuses créatures, des oiseaux aux grenouilles en passant par de nombreux insectes bénéfiques.

Avant de démarrer

Il est facile de créer un bassin simple dans votre jardin. Pour bien vous y prendre, réfléchissez en amont aux points suivants :

  • – L’emplacement : Si vous avez un bassin c’est pour pouvoir en profiter, alors n’hésitez pas lorsque cela est possible, de le placer à un endroit visible depuis la maison et le reste du jardin.
  • –  Le type de bassin : Allez-vous utiliser un fond en liner ou un bac préformé ?
  • –  La taille du bassin
  • – Le type de plantes que vous désirez voir pousser. Il faut prendre en compte notamment le fait qu’en fonction du type de plantes, les besoins en termes de profondeur varient.
  • – Evitez les zones trop ombragées et en particuliers à proximité d’arbres à feuilles caduques (c’est-à-dire qui perdent leurs feuilles chaque année). En effet, le bassin se retrouverait régulièrement envahi de feuilles.
  • – Il est parfois préférable de prendre conseil auprès d’un professionnel, notamment si vous optez pour un bassin au design compliqué ou si votre bassin nécessite une installation électrique pour faire fonctionner des pompes.

archaeology-59150_1280

Ce qu’il faut faire

Temps nécessaire

Cela dépend de la taille du bassin

 Ce dont vous aurez besoin pour créer votre bassin naturel :

  • Un cutter
  • Un tuyau (pour constituer la forme)
  • Des planches (assez longues pour aller d’un bout à l’autre du bassin)
  • Une bêche
  • Un niveau à bulles
  • Des piquets en bois
  • Un liner
  • Une bâche isolante ou un vieux tapis
  • Des bâtons
  • Des pavés ou du gazon pour les bords du bassin
  • Du sable de construction fin

Délimitez

  • Définissez le périmètre du bassin, soit à l’aide d’une ficelle, une longueur de tuyau ou bien en dessinant le sol à l’aide de sable que vous laisserez glisser depuis votre main.
  • Retirer le gazon de la zone définie et mettez le soigneusement de côté pour plus tard.

Creusez

  • Creusez la zone avec une bêche de la profondeur du 1er étage de votre bassin. Tracez le contour de votre 2nd étage.
  • Creusez ensuite de plus en plus au centre de votre bassin en allant de plus en plus profond au fur et à mesure que vous vous rapprocherez du centre.
  • Vérifiez à l’aide du niveau à bulle, que chacun de vos étages est droit.

Gardez en tête la faune et la flore gravitant dans ou autour de votre bassin

  • Répartissez la terre extraite dans d’autres zones du jardin
  • Vérifiez que les bords du bassin suivent le contour que vous souhaitiez. Il peut être bien de donner à un bord de votre bassin, une pente douce afin que les animaux, tels que les hérissons puissent sortir facilement de votre bassin naturel s’ils venaient à tomber dedans.

squirrel-610864_1280

Etendez votre liner sur le fond de votre bassin

  • Veillez à retirer les pierres et à aplatir les bosses qui se trouvent sur le sol. Etalez ensuite une couche de 3cm de sable de construction fin sur votre sol. Cela aidera à protéger le liner et à l’empêcher d’être percé.
  • Une bâche isolante ou un vieux tapis viendra ensuite parfaire cette protection.
  • Demandez à être aidé ensuite pour déplier le liner. Etalez-le uniformément sur le trou en prenant soin de ne pas l’endommager en le frottant sur le sol. Bloquez les bords du liner à l’aide de briques.

Remplissez votre bassin

  • Commencez à remplir la mare avec de l’eau et tirez les bords du liner afin qu’il s’adapte parfaitement aux contours de votre trou.
  • Continuez à remplir le trou avec de l’eau jusqu’à ce que le bassin soit rempli
  • Coupez les bords du liner en laissant 30 cm de largeur dépasser tout le long du bassin
  • Couvrez les bords apparents avec des pierres ou des pavés, ou si vous voulez créer un effet plus naturel, posez du gazon jusqu’au bord de l’eau.
  • Le liner doit être couvert afin d’éviter que la lumière du soleil ne le détériore. Placez des plantes et ajoutez des oxygénateurs. Si vous souhaitez ajouter des poissons, attendez six semaines le temps que les plantes soient bien installées.

koi-329076_1920

 

Sécurité des bassins

Les enfants de moins de cinq ans sont les plus à risque concernant les noyades dans les bassins. La seule façon pour éviter complètement tout désastre de ce type est de ne pas posséder de bassin. Il existe cependant des moyens de réduire significativement ce genre de risques. Vous pouvez par exemple placez autour de votre bassin, des barrières de sécurité, à l’image de ceux existant autour des piscines. Il peut être aussi envisagé l’installation d’un filet (idéalement en métal) un peu au dessus du niveau de l’eau capable de supporter le poids d’un enfant.

pond-84855_1280

2 Commentaires

  1. Bonjour, super cet article. J’en rêve depuis très longtemps d’un tel bassin. C’est tellement beau. Bon faut être un peu bricoleur tout de même. Merci pour la liste de matériel. J’ai déjà quelques outils à ma disposition, faut que je trouve du liner pas trop cher.

    1. Bonjour Denis,

      Ravi que cet article vous ai plu. Oui effectivement, un bassin apporte du cachet à un jardin. C’est un régal pour les sens et un lieu apaisant. Mais vous avez raison, sa construction demande d’être un peu débrouillard et d’avoir quelques outils. Mais ce que nous avons voulu montrer à travers cet article, c’est que ce n’est pas un « rêve inaccessible »; avec un peu de méthode et d’huile de coude, construire soi-même son bassin est possible. Bonne chance si vous vous lancez dans l’aventure et n’hésitez pas à nous faire partager sur la page Facebook d’équip’jardin ( https://www.facebook.com/equipjardin?ref=hl ) la construction et les photos de votre bassin une fois installé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *