La vie equip'jardin

Semer du gazon ou comment mettre en place sa pelouse correctement

C’est une question qui revient très fréquemment sur notre Blog, comment semer du gazon, que ce soit pour la première fois ou après la scarification pelouse. Je vous explique dans cette article les étapes à respecter pour un rendu optimal. Alors suivez le guide !

semer_du_gazon

Les préalables de base avant de semer du gazon

Si votre sol est mauvais, autant vous dire tout de suite qu’aucun gazon, même de qualité ne se développera. Votre terrain est composé de gravats recouverts d’une épaisse couche d’argile, aucune herbe n’y poussera, si ce n’est des mauvaises herbes !

Pour d’autres types de terrain, des procédés sont à mettre en œuvre si vous souhaitez y voir plus que quelques brins d’herbe :

  • Si votre sol est limoneux et argileux, vos herbes vont avoir sans cesse les « pieds dans l’eau » et ce n’est pas adéquat car les retenues d’eau favorisent également la formation de mousse. Pour éviter cela, aérez et séchez votre sol avec du sable et de la tourbe.
  • Si votre sol est excédant en sable, votre terrain risque le dessèchement. Il faut donc dans ce cas-ci améliorer les capacités de retenues en eau de votre terrain en y adjoignant de la tourbe et du compost.
  • Si votre sol est trop acide (pH inférieur à 5,5), afin d’éviter la formation de mousse, il vous faut y ajouter de la chaux.

Maintenant que vous avez pris connaissance des différents types de sols, voyons comment procéder à la mise en place de votre gazon.

Étape 1 : aérer

semer_du_gazon_aererPremière étape pour semer du gazon : aérer la terre compactée à l’aide d’une motobineuse ou d’une fraise. Tout en procédant à l’aération, retirez les pierres et les racines. Au besoin, ajoutez du sable ou de la tourbe et mélangez grossièrement.

 

Étape 2 :  retasser

semer_du_gazon_retasserIl vous faut maintenant laisser votre sol se tasser, et pour cela, il vous faut le laisser se reposer un certain temps. Mais pour les petits pressés, ce tassement peut être accéléré à l’aide d’un rouleau de faible poids lorsque le sol est sec. Pourquoi retasser ? Et bien tout simplement pour empêcher ultérieurement les affaissements et les irrégularités .

Étape 3 :  aplanir

semer_du_gazon_aplanirAprès avoir retassé votre gazon, certaines zones peuvent rester irrégulières, et dans ce cas, nivelez-les avec un râteau. En effet, votre sol doit être friable afin de permettre aux semences de croître correctement.

 

Étape 4 :  semer

semer_du_gazon_semerIl est temps de semer ! Pour ce faire, vous pouvez répartir à la main et de manière régulière les semences de gazon et les engrais de démarrage, ou si vous n’êtes pas habitué, aidez-vous d’une épandeuse. Allez-y mollo sur les semences, n’en répartissez pas à tort et à travers, car des plantes trop rapprochées les unes des autres se gênent mutuellement. Respectez environ 15 à 20 g/m² sachant que le mieux est encore de respecter ce qui est inscrit sur l’emballage de vos semences.

Étape 5 :  enfouir

semer_du_gazon_enfouirA l’aide d’un rouleau à grille ou à pointe, enfouissez légèrement dans le sol les semences réparties au préalable de façon régulière, à un centimètre de profondeur, de manière à ce que les semences soient bien en contact avec le sol, ne s’éparpillent pas partout ensuite avec l’arrosage ou encore n’attirent les oiseaux.

Étape 6 :  arroser

semer_du_gazon_arroserDans un premier temps, il est primordial d’arroser fréquemment afin de maintenir la couche supérieure du sol humide, afin que les germes fragiles ne s’assèchent pas, comptez 15 jours. Ensuite, les 2 mois qui suivent, vous pouvez réduire la fréquence d’arrosage en fonction du taux d’assèchement de votre sol.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *