La vie equip'jardin

Comment réparer les dégâts causés à votre jardin en hiver

plante_geleeRéparer les méfaits qui ont été infligés à votre jardin en hiver, (surtout s’il a été rigoureux!) peut s’avérer une tâche très fastidieuse.

Dans cet article, je vous explique comment « analyser » les dommages et « redonner vie » aux branches cassées et aux plantes ayant subi des gelures.

Nettoyage préliminaire

Dès que le sol est dégelé, ramassez branches cassées et brindilles tombées sur le sol. Ratissez aussi soigneusement les feuilles et débris autours de vos plants de légumes et massifs de fleurs.

Au tout début du printemps, pensez à rafraîchir votre pelouse d’ornement par une « petite coupe », ce qui favorisera sa croissance dès que les premiers rayons du soleil feront leur retour (Cf notre précédant article «Guide pelouse | Votre pelouse : faites-en votre tapis vert»).

Broyage des branches

Les arbres et arbustes sont les premiers touchés par les chutes de neige importantes et le gel à outrance, ce qui se traduit par un grand nombre de branches abîmées et cassées à l’arrivée du printemps. Malheureusement, vous ne pourrez pas sauver tout ce qui est endommagé. Mais avec du temps et de la patience, les arbres et arbustes « malades » retrouvent toujours un bon état de santé.

Pruning branches in the yard.

  • Attendez la fin de l’hiver pour commencer à évaluer les dommages, et ne commencez la taille de vos arbres et arbustes qu’au début du printemps, lorsque les températures seront plus agréables.
  • Taillez proprement les branches cassées de vos arbres et arbustes. Essayez de ne pas tailler les branches pliées/courbées tout de suite – elles peuvent tout à fait se remettre en place d’elles-mêmes au fur et à mesure que les beaux jours arrivent.
  • Taillez systématiquement vos branches d’arbres au-dessus d’un bourgeon tourné vers l’extérieur, et ce afin d’optimiser le placement de la future branche.
  • Si vous constatez des dégâts importants, n’hésitez pas à faire appel à un paysagiste. Ne risquez pas de vous blesser voire d’endommager votre habitation en vous lançant dans des travaux d’élagage fastidieux !
  • Une fois vos tailles réalisées, vaporisez du fertilisant tout autour des racines de vos arbres et arbustes afin de favoriser leur croissance.
  • Au début du printemps, vérifiez la bonne croissance de vos arbres et arbustes, afin de vous assurer de leur bonne survie au froid. Si au milieu du printemps, pour certains d’entre eux, vous ne constatez aucune évolution de croissance, c’est qu’il vous faudra probablement les remplacer.

Gel et dommages liés au sel

Les températures fluctuantes, les gelées, le sel et les substances pour venir à bout du gel peuvent endommager le jardin. Ne tardez pas à agir si vous souhaitez conserver vos plantes.

  • Vous avez remarqué que vos racines sortaient de terre ? Lorsque le sol subit des périodes de froid et de dégel, c’est un phénomène qui peut se produire. Replantez les racines dès que vous êtes en mesure de creuser le sol afin d’éviter que ces dernières soient endommagées.
  • Si vous constatez des gelures sur certaines feuilles de vos plantes, retirez-les au début du printemps lorsque le temps commence à se réchauffer.tuyau_arrosage
  • Pour contrecarrer les effets négatifs du sel et des produits chimiques antigel, humidifiez un maximum le sol de votre jardin à l’aide de votre tuyau d’arrosage ou de votre arroseur automatique. Répétez l’arrosage quelques jours plus tard pour un résultat optimal.
  • Tandis qu’il est important d’être patient avec les plantes endommagées, il faut aussi savoir remplacer celles qui n’ont pas survécu à l’hiver.

Pour conclure, même si cela nécessite quelques efforts, vos plantes peuvent tout à fait « retrouver la forme » suite à un hiver à très basses températures. Gardez toujours un œil sur vos plantes endommagées et n’hésitez pas à faire appel à un expert si vous n’êtes pas certain de la procédure à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *