type_jardin
La vie equip'jardin

Quel type de jardin adopter pour votre extérieur ?

Aménager son petit chez soi végétal au gré de ses envies c’est bon pour le moral et le bien-être, alors pourquoi s’en priver ? Et si vous donniez un nouveau look à votre jardin pour cet été ? Ce mois-ci on parle type de jardin ! Quel sont les différents types existants et lequel choisir pour chez vous ?

style_jardin

Créer ou repenser un jardin avec de nouvelles inspirations et ambiances, c’est un beau projet mais cela nécessite de s’organiser dès maintenant! Alors faisons d’abord le point sur les différents types de jardins existants. En fonction de votre situation géographique, de l’espace disponible et de vos envies, voyons ensemble les possibilités qui s’offrent à vous.

Vous êtes prêt ? Alors c’est parti, on y va !

Quel type de jardin choisir ? Les critères pour les différencier

Chaque type de jardin possède une histoire et une spécificité particulière qui les différencient les uns des autres. Cependant ont peu les repartir dans 4 groupes (qui ne s’excluent pas mutuellement) :

  • Le pays d’origine et l’influence culturelle : Italie, Espagne, France, Royaume-Unis, Chine, Japon, mais aussi les cultures passées comme le style byzantin ou persan.
  • La situation géographique : jardin de bord de mer, de marais, d’eau, xérophile, de toiture, de ville, de rocaille, de campagne ou rural etc.
  • Leur rôle de conservation et d’étude d’espèces spécifiques : jardins botaniques, roseraie, médicinal, archéologique, sauvage, écologique, auto-suffisant, d’acclimatation, etc.
  • L’activité réalisée dans ces espaces : jardin familial, potager, animalier, labyrinthe végétal, jardin de curé, etc.

Notre sélection de types de jardins préférés 🙂

le_jardin_à_la_françaiseLe jardin à la française

Commençons par un style bien de chez nous, le jardin à la française. Enfin presque… puisqu’en réalité il s’inspire des jardins de villas italiennes du début du XIVème siècle. Le jardin à la française est reconnu pour sa recherche de perfection et son implantation privilégiée autour de châteaux mythiques. On peut retenir ici que les jardins à la française demandent rigueur et précision, mais que le résultat donnera à votre jardin des allures de jardin de roi !

 

  • Plantes : buis, rosiers miniatures, santoline, bégonias, etc. Mais aussi arbres et arbustes bien taillés (charmes, ifs, conifères, troènes, etc.).
  • Matériaux : gravier, terre cuite pillée, fontaines et statues.

 

 

jardin_à_l_anglaise

Le jardin à l’anglaise

Le jardin à l’anglaise ou jardin paysager, est l’inverse du jardin à la française, puisqu’il est  imparfait, irrégulier mais diversifié et coloré. Ses spécificités résident dans la création d’un décor avec de fortes inspirations artistiques et comprend ainsi des chemins tortueux, une végétation abondante très peu disciplinée où les terrains accidentés sont mis en valeur.

 

  • Plantes : herbacés, plantes grimpantes et roses.
  • Matériaux : tracés de circulations et éclairage.

 

jardin_zen

Le jardin zen

Le jardin zen comme son nom l’indique est conçu pour être propice à la détente et la relaxation. Il peut être réalisé en extérieur mais également sur une terrasse ou dans un patio. Largement inspiré du jardin japonais à son origine, aujourd’hui il s’apparente davantage aux ambiances minimalistes et épurées des années 2000. L’agencement est simple et l’entretien limité, il satisfera les adeptes du jardinage à moindre efforts, avec des envies d’influences asiatiques ou contemporaines.

 

  • Plantes : graminés, mousses et plantes tapissantes, succulentes (iris, phormium, aeonium), arbustes caducs ou persistants.
  • Matériaux : géotextile, graviers (blanc, noir ou coloré), paillette d’ardoise, galets, dalles, roches monolithes.

 

 

jardin_japonaisLe jardin japonais

La différence notable avec le jardin zen, c’est que le jardin japonais s’organise autour de l’élément indispensable de la culture nipone : l’eau. Il cherche à reproduire la nature mais en miniature et en stylisant symboliquement ces formes. Les bonsaïs et les arbres taillés en nuage, aussi appelés niwaki, sont les exemples les plus connus.

 

 

  • Plantes : les azalées, rhododendrons, cerisiers, magnolias et la glycine. Les bambous et les fougères sont également très privilégiés pour le côté verdure.
  • Matériaux : fontaines à eau japonaises, lanternes, sable, pierres, galets et roches.

 

 

jardin_mediterraneenLe jardin méditerranéen

Le jardin méditerranéen est en quelque sorte une madeleine de proust ! Il rappel les vacances, le soleil et le ciel bleu. Côté feuillage les couleurs sont davantages grises et argentées plutôt que vertes (protection naturelle contre le soleil) et côté fleurs les couleurs sont intenses, comme le violet de la lavande. Il est préférable d’opter pour ce type de jardin si vous avez un climat doux et sans hivers rigoureux. Ce type de jardin s’adapte très bien aux microclimats présents sur les littoraux français (atlantique, breton et manche).

 

  • Plantes : laurier rose, hélichryse, romarins, agapanthe et la lavande. Pour les arbres : conifères,olivier et cyprès.
  • Matériaux : une piscine ?

 

jardin_tropicaljardin_exotiqueLe jardin exotique

Le jardin exotique doit sa popularité à l’arrivée des jardins botaniques, tropicaux et d’acclimation très en vogue au XVIIIème siècle. Il est reconnaissable d’entre tous par son abondance de feuillages aux formes diverses et très large. Son atmosphère touffue et ombragée lui confère une ambiance tropicale caractéristique des forêts équatoriales. Un autre style exotique se détache également depuis plusieurs années, celui du jardin désertique avec des cactus, succulentes et autres plantes directement sorties d’un décor de western. Le choix entre les deux se déterminera surtout si vous possédez un patio ou un jardin dans une région très ensoleillée…

  • Plantes : (tropical) fougère arborescente, l’aralia, le gumnera/ (désertique) cactées, dasylirions, phormiums et agaves
  • Matériaux : déguisement de cow-boy ou d’un indien dans la ville 😉

 

Les types de jardins dédiés aux petits espaces

jardin_aromatiqueL’Aromatique

Le jardin aromatique est accessible de tous car il s’adapte à tous les types d’espaces, seule l’imagination sera votre limite. Sur les murs, en jardinières sur le balcon ou dans votre cuisine, ou même dans votre cour commune d’immeuble en pleine terre.  Attention cependant en fonction des plantes choisies vous devrez faire attention à leur agencement les unes par rapport aux autres. Certaines ne s’apprécient pas trop et d’autres ont besoins de plus de lumière que d’autres…:) À vous de faire votre choix entre les plantes qui relèveront vos plats avec des valeurs nutritives ou les médicinales !

  • Plantes : les aromatiques : persil, sauge, cerfeuil, menthe, ciboule, ect. Les herbes du soleil : thym, romarin, fenouil laurier, aneth, etc. Pour les tisanes et préparations : géranium, ail des ours, nigelle, capucine, calaminthe, etc.
  • Matériaux : vos mimines ou sinon la panoplie du jardinier à genoux : griffe, plantoir et transplantoir 🙂

 

jardin_de_curéLe jardin de curé

Composé de fleurs annuelles et vivaces, le jardin du curé est  conçu comme une succession de petits massifs bordés de coussins végétaux, de plantes aromatiques et de petits arbustes fruitiers. D’aspect très fleuri et simple, on y trouve souvent un potager faisant directement référence aux jardins des presbytères. Les fleurs servaient à décorer l’église et le potager & les fruits sustentaient ses jardiniers pieux. Il existe une très forte diversité des espèces ou le mélange des genres est très privilégié.

  • Plantes : les aromatiques, fleurs (à bouquet, à parfum, médicinale ou gustative), dhalias, ibéris, heuchères, campanules, marguerites, lupin, glaïeul, camomille, bleuet, narcisse, etc.
  • Matériaux : gravier et sable pour construire les nombreuses allées, un bac à compost,

 

jardin_de_villeLe jardin de ville

Même les urbains ont leur jardin ! Le jardin de ville doit tout d’abord tenir compte de critères liés à l’espace, l’exposition au soleil et à la qualité des sols. Une fois ces critères bien étudiés, c’est à vous jouer et de choisir les ambiances souhaitées. Vous pouvez faire ce que vous voulez : uniquement de la verdure ou des fleurs, pourquoi pas ajouter quelques fruitiers, vous inspirez des jardins zen ou anglais, voire même de faire pousser vos petits légumes !

Le mot de la fin 😉

Ce petit voyage paysager vous a-t-il plu ? Cela vous a-t-il donné des idées et inspiré pour aménager votre jardin sous un œil différent ?

Dites-nous tout en commentaire. Mais en attendant le retour du printemps avez-vous lu notre précédent article pour prendre soin de son jardin en hiver ?

À très vite pour un nouvel article so green 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *