Conseils entretien debroussailleuse : avant – pendant et après utilisation

Le 19 mai 2015 | par | coupe bordures & débroussailleuses, l'entretien du matériel de jardin

Mai
19

Suivez le guide entretien debroussailleuse

Tout ce qu’il faut connaître pour entretenir correctement votre débroussailleuse, avant, pendant et après utilisation.

Entretien debroussailleuse : Avant le démarrage

avant demarrage
 
 
 
 
 
 

  • Une débroussailleuse thermique produit des gaz d’échappement nocifs pour l’homme. Ne jamais prendre le risque de travailler dans un espace fermé ou mal ventilé.
  • Faites un tour de terrain avant pour repérer les obstacles : souches, racines… Et éviter les chutes ! En cas de sols glissants adaptez votre tenue vestimentaire pour ne pas glisser.
  • Vérifiez les distances : respectez une distance d’environ 15m afin de ne blesser personne, ni même les véhicules ou fenêtres dû aux projections.
  • Lire attentivement la notice de votre matériel avant une première utilisation.

 

Entretien debroussailleuse : Au démarrage

demarrage
 
 
 
 
 
 

  • Toujours remplir votre réservoir à distance. Ne démarrer la machine qu’à 2 ou 3m du lieu de remplissage.
  • Vérifiez toujours à ce que personne ne se trouve sur les lieux avant de démarrer.
  • Équipez vous de votre tenue de protection : gants, visières, pantalon et chaussures adéquates.

 

Entretien debroussailleuse : Le choix du bon outil de coupe

choix outil de coupe
 
 
 
 
 
 
 

  • Pour les herbes avec obstacles : Tête à fils
  • Pour les mauvaises herbes fines : Tête à fils ou couteaux mobiles
  • Pour les mauvaises herbes épaisses (ronces etc…) : Couteaux mobiles ou couteaux à herbe
  • Pour les roseaux et buissons : Couteaux à herbe, couteaux taillis ou scie circulaire à dents pointues
  • Pour les broussailles et branchages : Scie circulaire à dents douces ou pointues ou scie circulaire carbure

 

Entretien debroussailleuse : Après utilisation

ST_RB025
 
 
 
 
 
 

  • Si vous utiliser du mélange : vider le réservoir et faites tourner votre moteur jusqu’à la panne sèche. Si vous utilisez du carburant prêt à l’emploi vous pouvez le laisser
  • Une fois le moteur refroidi : nettoyer votre matériel à ‘aide d’un chiffon
  • Contrôler la bougie : si les électrodes sont brun café, alors tout va bien, sinon la nettoyer ou la remplacer
  • Pour vos outils en métal : les démonter, nettoyer et ajouter un produit antirouille. Pensez à faire affuter de temps à autre vos outils
  • Pour vos fils de coupe : Afin de conserver toute leur élasticité, les plonger dans de l’eau 2 à 3 jours avant utilisation
  • Pour le stockage de votre matériel : l’idéal étant de la pendre moteur vers le haut pour gagner de la place (Voici quelques astuces de rangement)

 

Voici les gestes à adopter, rien de compliquer, juste de bonnes habitudes à prendre et ce, dès le départ !

Ecrit par

Bonjour, c'est Stéphanie votre rédactrice préférée ;-) bon ok il y en a qu'une rédactrice mais bon ! N'hésitez pas à nous laisser vos commentaires, c'est avec plaisir que j'y répondrai...

Laissez un commentaire